EN // FR // DE
Non identifié
S’identifier / S’inscrire
Bienvenue sur les forums du webdocumentaire Prison Valley. Ici, on discute des prisons, on partage les savoirs, et on débat entre internautes du monde entier. Dans le respect et la courtoisie. Le film-expérience Prison Valley : c’est ici.

Des cellules fabriquées... en prison : une affaire de morale ou de budget ?

  • 27 Commentaires
  • À lire en premier !

Des cellules fabriquées en prison : le contexte

  1.  
  1.  

    CCI pour Colorado Correctional Industries, la filière industrielle des prisons de l’État du Colorado. CCI pour Colorado Correctional Industries, la filière industrielle des prisons de l’État du Colorado. CSP II pour Colorado State Penitentiary II, la nouvelle méga prison en construction à Cañon City, Colorado.

    Des prisonniers au travail dans l’atelier de métallerie du Fremont Correctional Facility à Cañon City, Colorado. Des prisonniers au travail dans l’atelier de métallerie du Fremont Correctional Facility à Cañon City, Colorado.

    Photographies © Philippe Brault

    L’enfermement moderne pourrait être incarné par la future méga prison de Cañon City (Colorado) : des prisonniers qui assemblent et soudent des geôles. Et des cellules elles-mêmes ultra innovantes, bourrées de technologie. Pour mieux isoler les détenus.

    Sur le chantier de la future prison de très haute sécurité Colorado State Penitentiary II (CSP II), à l’est de Cañon City, on croise des centaines d’ouvriers du bâtiment — trois cents cinquante, pour être précis —, tous corps de métiers confondus. Parmi eux, une vingtaine totalement à part. Interdiction de les photographier. Ceux-là portent un casque de chantier, mais aussi un uniforme différent des autres ouvriers. Un uniforme vert. Quand on les salue, ces hommes ne répondent pas. Ce sont des prisonniers. La nuit, ils dorment à Four Mile Correctional, une maison d’arrêt toute proche. La journée, ils poussent des petits chariots, avec des gravats dedans, dans les couloirs du futur Colorado State Penitentiary II.

    Pour la première fois dans l’histoire des prisons du Colorado, une dizaine d’entre eux a même été cooptée pour un travail particulier. Un travail inédit : souder des cellules. Des centaines de geôles qui ont elles-mêmes été assemblées par d’autres prisonniers, à l’autre bout du complexe des prisons d’État, à quelques kilomètres de là : dans la métallerie du Fremont Correctional Facility.

    Des parloirs vidéo

    Les cellules mesurent une dizaine de mètres carrés. Elles sont coulées d’un bloc avec un lit couchette, un toilette et un pupitre qui accueillera un système flambant neuf dit le kiosque. Celui-ci comprendra un moniteur, un clavier, une souris et un casque. C’est par lui, et lui seul, que les prisonniers recevront leurs visites. On appelle ça un parloir vidéo. Lors de notre venue, l’un des chefs de chantier nous annonça que la prison disposerait tout de même d’un véritable parloir, réservé aux visites des avocats. Mais l’homme ignorait où cet espace serait situé quand la construction de CSP II II sera achevée (été 2010).

    L’écran du kiosque dispensera également les programmes télé et permettra au personnel pénitencier et aux détenus de communiquer. Ces derniers pourront cantiner (acheter des produits de la vie quotidienne) par ordinateur, ou vérifier l’état de leur compte bancaire. Le but de ce système high-tech doit permettre de limiter au maximum les déplacements des prisonniers, confinés vingt-trois heures par jour dans leur cellule. Ces détenus — jugés dangereux, voire très dangereux — n’auront droit qu’à seulement 45 minutes par jour hors cellule pour prendre une douche et faire quelques exercices, dans une salle dédiée, située au bout de chaque coursive. Ils n’auront aucun contact avec l’air libre. Et quand ils sortiront de leur cellule, c’est à reculons, menottés, et au travers d’une trappe dans la porte de la cellule.

    Dans chacune d’entre elles, les crochets à vêtements comme les bouches d’aération sont à l’épreuve des suicides : si un poids trop important y est suspendu, le crochet comme les grilles tombent d’eux mêmes, empêchant ainsi toute pendaison.

    Les fenêtres de CSP II II ont été agrandies par rapport à celles de CSP I, situées côté est du complexe des prisons. Les nouvelles fenêtres laisseront passer la lumière naturelle sur 1,20 mètre (4 pieds) quand les secondes se contentaient de moins d’un mètre (3 pieds). Lors de notre visite, un contremaître eut ce mot : Là, vous avez une vue sur les montagnes. D'autres auront moins de chance ; ils verront le mur d'en face.

    Le coût total de la construction de CSP II est estimé entre 162 et 208 millions de dollars. Pour des raisons budgétaires en ces temps de crise économique, l’ouverture de la prison a été décalée à plusieurs reprises. Le retard repoussait le paiement des salaires des surveillants. Début 2010, un sénateur de Denver a proposé la vente de cette prison vide au secteur privé de l’incarcération. Tollé général. Pour faire taire les critiques, un peu moins d’un tiers des 948 places pourrait être ouvert courant 2010.

    Sources

    Liens

    Retrouvez les témoignages sur les prisons high-tech dans le film Prison Valley.

     
    Posté par David Dufresne Équipe Prison Valley
    le 23/03/2010 (édité le 28/04/2010)
    Pour signaler une correction ou une clarification, contactez l'équipe de Prison Valley
  2.  
    • unk-pablo
    • le 22/04/2010 (édité le 03/05/2010)
     
    impressionnant, ça donne pas envie
  3.  
     
    y a-t-il en France des projets de prisons high-tech ? n'est-ce pas dangereux pour la santé de n'avoir qu'un faible accès à la lumière naturelle ? les muscles ne risquent-ils pas de s'atrophier en restant 23h/jour dans 10m² ? où est la réinsertion si tout se passe via un écran ?! n'y a-t-il pas un problème éthique à faire construire des prisons par des prisonniers ?
  4.  
     
    Une prison ou le suicide est impossible est-elle plus sur ?
    Autrement que dans les statistiques officiels .
  5.  
     
    En 1918 les Etats Unis ont compris l'intérêt qu'ils pouvaient avoir à prolongé l'économie de guerre dans le l'économie civile.
    C'est en 1945 qu'ils en feront la brillante démonstration depuis le Pentagone finance en permanence une industrie de
    l'armement floriscente. L'économie carcérale semble être une alternative civile au soutien du gouvernement fédéral et des
    gouvernements d'état à des subventions déguisées pour des régions qui ne pourraient exister autrement.

    Le Capitalisme d'état provoque des cercles vicieux et corrode les liens sociaux.
  6.  
    • Hanibal
    • le 24/04/2010 (édité le 25/04/2010)
     
    il n'y a pas un côté malsain à faire construire une prison par des prisonniers ? N'est-ce pas simplement du sadisme plus que de l'économie ?
  7.  
     
    Et pour les familles, les parloirs normaux sont déjà très difficiles pour eux car pas/ peu de contact. Ces parloirs virtuels le seront encore plus.
  8.  
     
    moi je trouve ca logique et meme excellent que les prisons soient construites par des prisonniers, mais pour le reste franchement c'est le moyen age et "'highteck" ici n'est pas tout a fait le mot que j'aurais choisi ! tout ça parcequ'on y met le net, un parloir vidéo... leur système anti-suicide est complètement ridicule car c'est surtout ce genre de prison qui donne envie de se suicider, pathétique.
  9.  
    .
  10.  
    • humpty
    • le 27/04/2010 (édité le 28/04/2010)
     
    "Des centaines de geôles qui ont elles-mêmes étaient assemblées"??

    [Modérateur : merci, c'est corrigé]
  11.  
     
    Ré insertion, ré adaptation, ré cupération, ré action, l'homme, et la femme, of course,

    doivent et peuvent évoluer, changer, apprendre et comprendre......

    La prison, d'accord paye pour ce qui a commis, puis ré comprend à vivre,

    la violence, est elle la conséquence, ou la cause, !!!!!

    la prison est la conséquence, ou la causeeeeeeee..............
  12.  
    • maha
    • le 29/04/2010
     
    De la torture ou simplement une logique bien capitaliste ?
    fabriquer à moindre coût, pas de concurrence, une main d'œuvre pas chère... c'est ce dont rêve tout bon entrepreneur !
    Et ce la devient un système qui s'auto-alimente... manquerait plus que la société paie pour les prisonniers !!
    Sauf que ça ne tient la route que si la prison est pleine non ? ça en dit long sur les conséquences que cela aura (a déjà ?) sur la justice !!
  13.  
     
    En France, les textes et notamment la Convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales accorde des droits aux détenus. Parmis ceux-ci figure le droit à la dignité. En France, un prévenu ou un prisonnier sous écrous pour petite ou moyenne peine (en terme de durée) reste dans sa cellule 22h par jour, seul les condamnés longue peine sont "libres", ils possèdent dans certains établissement leur clef de cellule, ils naviguent dans la prison.
    On est en prison pour purger une peine, mais n'oublions pas que la prison reste la seule privation de la liberté d'aller et venir, pas une privation d'avoir contact avec les gens de l'extérieur, d'être privé de la santé, du travail, de la consommation, de la liberté d'expression non plus (et il est courant de constater ce genre de non respect, j'en parle par expérience, même si je n'étais pas du côté détenu).
    L'avantage de ces prisons haute technologie, c'est la prévention du risque, notamment le suicide bien sûr, mais de plus la possibilité pour un détenu de consulter son compte est une chance, car chez nous il faut un rendez-vous avec l'administration pénitentiaire ou une convocation pour y avoir accès, bref un parcours du combattant comme pourraient le nommer les détenus.
    Il faut par ailleurs faire tomber une idée reçue, la TV n'est pas gratuite!C'est environ 5 euros par mois pour avoir un petit frigo dans sa cellule par exemple.
    Autre avantage c'est le nombre de personnel qui peut être réduit pour faire des économies avec un tel système dans lequel le prisonnier ne sort que moins d'une heure par jour de sa cellule. Les surveillants pourraient même découvrir un nouveau métier quasiment.
    Il demeure aberrant d'enfermer autant les détenus. Posons nous les questions suivantes:
    -respecte-t-on la dignité humaine aux USA dans les prisons?
    -les conventions liées aux droits de l'homme existent-elles et alors sont-elles respectées?
    -les peines dans une telle configuration sont-elles comprises?
    -le but de l'incarcération est-il alors atteint?

    Christopher
  14.  
     
    @ Christopher: Bonjour, je voulais apporter une petite modification. Il n'y a pas que les détenus longues peines qui bénéficient d'un régime "portes ouvertes" en détention en France. Les moyennes peines également. Cela ne dépend pas de la longueur de la peine mais de l'établissement dans lequel se trouve le détenu. Dans les maisons d'arrêt, le régime est celui des portes fermées. Dans les centres de détention et maisons centrales, le régime est par principe celui des portes ouvertes. Exception faite de certains établissements dits "maisons centrales sécuritaires" tels que Arles, où les portes sont fermées...
    Quant aux droits des détenus, la loi pénitentiaire du 24 novembre 2009 les rappelle solennellement également.

    Mais pour en revenir aux prisons américaines, il est clair qu'ils ne voient pas la réinsertion comme nous l'entendons globalement en Europe... Comme cela a été écrit précédemment, c'est assez bizarre que des détenus participent à la construction de prisons. J'aimerais vraiment savoir comment fonctionne le service de probation aux Etats-Unis...

    Merci en tout cas pour ces infos!
  15.  
    • solomen34
    • le 08/05/2010 (édité le 08/05/2010)
     
    Faire construire une prison par un detenu est il plus moral que faire fabriquer des armes à de bons travailleurs qui serviront à tuer d'autres hommes ailleurs? Et quand je vois les enfants des pays du sud fabriquer des chaussures alors qu'eux memes ne peuvent s'en procurer trouvons nous cela abject? J'ai été incarceré et je souhaitais exercer une activite afin de pouvoir "m'evader" et si un projet de construction de cellule m'aurait été offert, comment aurais-je reagi?
  16.  
     
    Tout a fait d'accord avec Solomen..Ce n'est pas bon de laisser un homme 24h sur 24 à ne rien faire, le temps semble très long en prison, il est necessaire de faire une activitée par le biais du travail.
  17.  
     
    En France, dans certaines prisons, on fait construire aux détenus des cages à oiseaux.

    Cf "La raison du plus fort" de Patric Jean
  18.  
     
    Bonjour

    savez-vous si il y aura des caméras de surveillance à l'intérieure de ces cellules?
    Est-ce que c'est interdit en France?

    Merci.
  19.  
     
    le reportage est déjà bien flippant, mais CSP2, là c'est un film d'horreur, on parlait de la peur il y a quelques minutes, la seule chose qui soit la pire c'est bien de vivre dans ce pays. j'ai été incarcéré en france, et je peux vous dire que le temps parait très long, et encore, je savais quand je sortais, d'autres n'avaient pas cette chance, dur pour eux, mais pour être condamné à 78ans de prisons, il en faut plus qu'aux USA, c'est un pays magnifique.....au cinéma.....mais chaque fois que j'ai vus un reportage dessus, j'ai vus 75/100 des gens flippés, autant d'obèses, le far-west mais sauce 21century, un pays que j'admirais depuis petit, il me fait vomir, vive la france, mais quand je vois ce reportage, collé avec leur ciné-fiction, j'ai peur que ça finisse comme là-bas, en high-tech, comme CSP2. vive la FRANCE, et l'europe toute entière pour sa réflexion au quotidien, pour des droits fondamentaux, USA, vous avez du boulot.
  20.  
     
    "Début 2010, un sénateur de Denver a proposé la vente de cette prison vide au secteur privé de l’incarcération."
    Le secteur "privé" de l'incarcération...
    Je n'en reviens pas qu'il puisse y avoir des société privées d'enfermement.
  21.  
     
    Pour ma part, je ne pense pas que se soit la technologie le réel danger, mais plutôt ceux qui ordonne son utilisation !
    La technologie elle-même n'y est pour rien, mais ceux qui la contrôle on tout les tords !
    J'espère sincèrement que en France, il n'y a pas se système de prison privée. (A vérifié)

1 à 21 sur 21

  1.  
 

Forums Prison Valley, propulsé par Vanilla 1.1.10.
ContactsBlogConditions générales d'utilisationInformations légales